L’EXCISION ET SES EFFETS NEFASTES DANS REBELLE DE FATOU KEITA

Ismail Abdulmalik, Gerald Iheanacho Oguike

Abstract


Résumé
La violence à l'égard des femmes africaines s'entend comme englobant la violence physique, sexuelle et psychologique exercée au sein de la communauté et de la famille, y compris les mutilations génitales ou l’excision et autres pratiques préjudiciables à la femme. Comme l’une des traditions
rétrogrades en Afrique, l’excision a été pratiquée depuis longtemps jusqu’aujourd’hui (2017). Rebelle de Fatou Keita condamne la pratique de l’excision tout en divulguant ses effets négatifs et désastreux. Cet article, qui est basé sur le féminisme, examine donc la pratique de l’excision en
Afrique. La découverte de cet article montre que les complications de l’excision sont nombreuses, y compris la stérilité, les infections diverses et quelquefois, la mort. Ces conséquences sont toujours déviatrices. En fait, à cause de ces conséquences plusieurs associations féministes se donnent pour tâche de lutter acharnement contre cette pratique.

Full Text:

PDF

References


Bibliographie

Adebayo, Aduke (ed). Feminism and Black Women’s Creative Writing: Theory, Practice and

Criticism. Ibadan: AMD, 1996.

Acholonu, Catherine Obianju. Motherism: The Afrocentric Alternative to Feminism. Owerri:

Afa/LHP. 1995.

Agbasiere, Julie (ed.). The “New Eve” in Francophone African Literature. Port Harcourt: JEE

Communications, 1999.

Beyala, C. C’est le soleil qui m’a brûlée. Paris : Editions Stock, 1987.

Bolarin, O. « Les divers visages de La femme un piège sans fin d’Olympe Bhely ». Mémoire inédit

de la licence-ès-lettres, Université d’Ilorin, 2010.

Brahim, D. et Trevarthen. A. Les femmes dans la littérature africaine portraites. Abidjan : Karthala

et CEDA, 1998.

Chevrier, Littérature nègre. Paris : Armand Colin, 2004.

Herzberger-Fofana, Pierrette. Littérature féminine francophone d’Afrique noire. Paris : L’Harmattan,

Khady. Mutilée. Paris : Oh ! Edition, 2005.

Keita, F. Rebelle. Paris NEI Abidjan/ Présence Africaine, 1998.

Mbuko, L. Chaque chose en son temps. Aba : Lynnette Publisher, 2001.

Nokan, Charles. Préface à violence était le vent. Paris : Présence Africaine, 1966.

Onyemelukwe, I. Colonial, Feminist and Post colonial Discourses: Decolonization and

Globalization of African Literature. Zaria: Labelle Educational Publisher, 2004.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Copyright © 2014 - 2017. JMEL All Rights Reserved.

ISSN:978-978-48450-4-5     Powered by Myrasoft Systems Ltd.(Phone Number: 08062926794)